Home » Amerique Latine » Épilogue
Épilogue

Épilogue

Quelle drôle de façon de boucler un voyage d’un an, si inattendue, si surprenante… Pendant 12 mois, je parcours tant de pays, tant de contrées… Ce périple que j’avais entrepris pour me réinventer, me re-découvrir, me re-trouver est une réussite complète, et pourtant… à peine quelques semaines avant mon grand retour, alors que j’aurais dû être au comble de la joie, renforcée par tant de beauté et d’expériences vécues, non… je m’écroule. Le déclencheur? Une banale déception sentimentale.

Et pourtant elle m’achève, la chute est si vertigineuse que seul l’instinct de survie me pousse à partir au Brésil à la rencontre du grand medium Joao de Deus (voir post) pour qu’il me sauve littéralement d’une méchante dépression qui me mine nuits et jours. Et là-bas, le miracle tant espéré arrive bel et bien… et je vis alors une véritable résurrection. J’y découvre cette connexion intime, inébranlable et totale avec le tout, la source, l’univers (appelez-le comme vous voulez, même Dieu, bien que la connotation porte trop de variables…). Il a donc fallu que je touche le fond pour découvrir la lumière, la vraie, l’authentique. Je rentre près des miens fragilisée par tant d’émotions en si peu de semaines, mais avec la conviction totale et absolue que l’on n’est jamais seul, que l’on est toujours aidé si l’on prend la peine de vouloir s’en sortir.

Quelle année j’ai passée là! Un livre sortira peut-être un jour de cette aventure? Qui sait, je trouverais peut-être le temps pour cela… En attendant, vous qui tombez par hasard sur mon blog à travers vos recherches sur la toile internet, je vous remercie infiniment de m’avoir écris, suivie et accompagnée tout au long de mon voyage et je m’engage à répondre à chacun d’entre vous, si vous avez besoin d’information, de conseils, d’idées.

Merci aussi à toutes ces magnifiques personnes que j’ai eu la chance de croiser sur mon chemin pendant cette année 2014, merci pour votre accueil et votre bonne humeur entrainante, merci de m’avoir fait vibrer, rêver, rire, pleurer, merci de m’avoir fait sentir si vivante! À travers toutes mes expériences vécues, j’ai remplacé mes peurs par l’espoir, j’ai appris à gouter la vie comme elle vient, à faire confiance à l’imprévu… Quelle chance d’être partie un an, maintenant, c’est l’heure du retour, j’ai un peu peur… Ma nouvelle zone de confort est devenue celle du voyage, comment vais-je vivre ce retour à la réalité du quotidien? Ce sera l’objet d’un nouveau post, mais d’ici un an minimum… À bientôt,

Benetravel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

wordpress