Home » Amérique centrale » Le canal de… Nicaragua?!?

Le canal de… Nicaragua?!?

Je suis contente d’avoir lu, il y a 8 ans, le fameux livre “les veines ouvertes de l’Amerique Latine d’Eduardo Galeano, car ce livre est une véritable référence dans tous ces pays que je parcours, tous ces peuples ayant connu la dictature, des révolutions sanglantes, leur combat pour lutter contre la main mise des États Unis au prix de tant de vies, de tant de sang… Ces révolutions leur ont apporté une identité, des héros, des victoires dont ils sont si fiers, mais se rendent-ils compte à quel point l’influence des grandes nations est revenue? D’une autre manière bien sûre, plus subtile, à travers la mode, la société de consommation, les smartphones, le tourisme de masse et les dollars (que l’on peut retirer au distributeur au même titre que la monnaie locale…).
En plus des USA, il y a aujourd’hui d’autres grandes puissances très intéressées, comme les chinois. Ces derniers par exemple vont financer un nouveau canal (comme celui du Panama), mais au Nicaragua, celui-ci traverserait le pays d’est en ouest et leur permettrait d’aller de l’Ocean Pacifique à l’ocean Atlantique, en passant par le magnifique lac Nicaragua. Seulement, le hic c’est que ce lac est rempli d’eau douce, toute la faune et la flore vont être dramatiquement abîmés, l’écosystème mis en péril, des espèces entières vont disparaître… Et un trafic énorme de bateaux, paquebots, ferries passera à 2 pas d’Ometepe, la ravissante île volcanique paisible où j’ai passé 3 jours à mon arrivée au Nicaragua. Leurs habitants voient tout cela d’un très mauvais œil, comme tous les autres locaux que j’ai rencontré jusqu’à maintenant… Toutes les classes du pays sont d’accord et me répondent avec la même inquiétude:
- Ce sera un désastre! Me dit Pilar, une Nica “bien née” que j’ai connu dans un eco-loge. Elle enchaine:
- Tout les accords se sont fait de façon opaque, sans informer le peuple, ni lui demander son avis, c’est consternant, nous sommes tous très inquiets.
Un jour, un guide de montagne me dit avec humour:
- Ce qu’il faudrait, ce serait un bon tremblement de terre dans la région, c’est sur que cela fera déguerpir les chinois!
Hum…
Mais je comprends son angoisse.

image

 

2 comments

  1. Quelle jolie plume ma Bounette !
    Tu rivalises avec celles du Quetzal… :-)
    Toujours aussi bon de te suivre, te lire, te voir grandir encore et encore… !
    Prends bien soin de toi et merci pour ces belles histoires

    Enormes bises du Printemps suisse ;-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

wordpress