Home » Amerique Latine » In love for Oaxaca
In love for Oaxaca

In love for Oaxaca

Déjà, j’avais beaucoup aimé San Cristobal de las Casas, et je pensais sincèrement que je ne trouverais pas mieux dans son style. En plus, nous avions pris un bus de nuit et je suis arrivée très fatiguée à Oaxaca. À ceci, ajoutons le fait qu’après quelques instants passés sur le zócalo (nom mexicain pour nommer la place centrale d’une ville du Mexique), bruyant et chaotique, j’ai senti la fièvre monter en moi et je suis allé me coucher. Malade toute l’après-midi, avec presque 40°c de fièvre, nauséeuse et le ventre baloné, je passe la nuit à trembloter de froid avec l’envie de partir d’ici, vite! Car je sais que la prochaine étape de notre voyage est une plage paisible et tranquille sur la côte pacifique. Et voilà que je me lève le lendemain matin, encore faible mais rétablie, et qu’avec mon amie Sara nous décidons d’aller prendre notre petit déjeuner dans un autre quartier qu’elle a connu la veille…

image

Comment expliquer ma surprise de découvrir cette autre Oaxaca dont j’ai failli ignorer l’existence: une architecture soignée, des placettes habilement aménagées avec fontaines et petits jardins de cactus ou autres plantes grasses pouvant survivre aux 45 °c qu’il fait parfois ici en plein été…

image

Les rues sont propres, les passants se détendent sur un banc ou lisent le journal, assis sur les marches du lumineux ancien couvent Santo Domingo de Guzman. Son immense jardin a été transformé en jardin botanique qui est une véritable œuvre d’art, la fierté des locaux. Tout dans cette zone de la ville donne une impression paisible d’harmonie et de raffinement. J’apprends qu’Oaxaca fait partie du patrimoine culturel de l’humanité et je ne suis pas surprise, de nombreux patios et cours intérieurs abritent galeries d’art et centres culturels, et Sara et moi découvrons cette jeune génération mexicaine étudier dans les bibliothèques, prendre des cours de musique classique, ainsi que leur ferveur pour la connaissance, le progrès.

Bref c’est une vraie ville, authentique, qui ne vit pas grâce au tourisme mais plutôt grace à sa richesse culturelle, à l’érudition de ses habitants, à leurs idées innovantes. Dommage que nous soyons si pressées par le temps car je serais bien restée un peu plus longtemps dans ce petit oasis de culture et de bien-être!

 

imageLe jardin botanique

image

Joli patio

image

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

wordpress