Home » Amérique centrale » Ma rencontre avec Atitlan
Ma rencontre avec Atitlan

Ma rencontre avec Atitlan

Avant de commencer mon voyage, j’ai souvent entendu parler d’Atitlan, ce fameux lac situé au sud-ouest du Guatemala, je savais donc que j’allais découvrir l’un des plus beaux lacs du monde, et j’étais préparée et impatiente à recevoir ce choc visuel à mon arrivée. J’adore les lacs, ils me fascinent et m’apaisent depuis toujours, et pour cette raison, je les ai souvent recherchés dans mes voyages. J’avais donc la prétention de penser que celui-ci me plairait tout autant, mais sans imaginer qu’il me surprendrait plus que les autres! imageAlors voilà, je suis heureuse de pouvoir dire que je me suis bien trompée! Ce lac m’a littéralement bouleversée, secouée, ébranlée jusqu’au plus profond de mes entrailles… À peine débarquée sur le ponton du Yoga retreat, lieu où j’avais décidé de me poser une semaine pour faire du yoga, quelque chose se passait déjà en moi, quelque chose remuait, s’insinuant silencieusement mais sûrement, et face à mon impatience de tout sentir, disséquer, analyser immédiatement, ce quelque chose me chuchotait que le meilleur était à venir, patience…. image

Déjà, pendant qu’une volontaire du centre me faisait la visite des lieux, je peinais à l’écouter tellement la magie du lieu m’interpellait: Imaginez, nous sommes à environ 1500 mètres d’altitude, donc la lumière est aussi belle qu’elle est crue, et face à mes yeux en extase, ce magnifique lac bordé de plusieurs volcans, est quasiment vierge de bateaux. Â cela s’ajoute une énergie spéciale, difficile à définir par des mots mais que je qualifierais de vivante et intelligente, une énergie dont j’ai souvent entendu parlé, elle s’impose par sa présence vibrante et envoûtante. Il paraît que nous sommes dans un haut lieu énergétique, comme un vortex, qui attire des yogis du monde entier ainsi que de nombreux occidentaux en quête de spiritualité, ils viennent s’installer dans cette zone pour quelques mois, quelques années, ou définitivement, pour certains…

Quand je découvre ma chambre, je ne peux réprimer un petit cri de joie, en effet, elle se trouve au premier étage d’une sorte de petit chalet en bois installé sur pilotis, juste au pied du lac, avec de grandes vitres à la place du mur côté lac, et ce, sur toute sa façade afin que chacun puisse admirer le lac sous tous ses angles. Allongée sur mon lit, je ne vois qu’une grande immensité d’eau, des volcans et quelques maisons sur la rive opposée… Au fur et à mesure que l’après-midi passe, tous mes sens semblent s’aiguiser, je deviens sensible à chaque son, chaque tonalité de couleur, la nature me fait sa révérence, et je deviens son serviteur! Tout change, je n’ai pas d’autre choix que de me laisser hypnotiser par la magie de ce site qui, de plus, est complètement écologique et respecte entièrement la nature!

Mais le meilleur arrive à un moment inattendu: mon premier petit matin. Nous sommes levés à 6:00 pour la méditation matinale et j’ouvre à peine l’œil que je jette un regard encore endormi par la vitre et là, je découvre avec merveille le lac qui se réveille à son tour… Pas un gramme de vent, Atitlan est lisse comme un miroir, la lumière oscille entre le beige foncé, le jaune orangé et la pénombre de la nuit qui nous a laissé ses dernières miettes. Au loin, une fine ligne blanche s’étire d’un bout à l’autre du lac et semble vouloir s’étendre sur toute la surface d’Atitlan… Je suis ébranlée par cette vision surnaturelle.

Quelques instants plus tard, quand je me dirige vers le ponton pour faire ma méditation avec le groupe, j’aperçois sur toute la surface du lac comme une couche de vapeur blanche s’élever vers le ciel, une sorte de fumée couleur crème, languissant tranquillement et cherchant l’ascension, avec, par endroits, quelques barques de pêcheurs glissant silencieusement sur les flots. C’est tout simplement magique, spectaculaire! Je suis bouleversée par ce moment d’éternité, par tant de majesté… Ce lac va m’offrir tout le long de mon séjour ses plus belles couleurs, chaque journée aura une lumière différente, en fonction de ses humeurs, comme un humain!

imagema chambre

imagePetit matin

imageLe ponton

imageLe chat yogi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

wordpress