Home » Amérique centrale » Portrait: Brenda la tigresse

Portrait: Brenda la tigresse

Déjà, le nom m’intriguais, ce n’est pas commun d’avoir comme surnom “Brenda the tiger”, en plus mes amis m’avaient parlé de son Lodge rustique dans la jungle du Costa Rica, alors j’ai eu envie de connaître cette personne et l’univers qu’elle avait créé là-bas, si loin de ses racines américaines…
J’ai passé une semaine dans ce petit paradis, avec des gens merveilleux, c’est Brenda qui crée la magie, cette ambiance unique où l’on se sent chez soi, en famille. Avec le reste des guests de l’hôtel, nous cuisinons et dînons tous ensemble, nous jouons aux cartes jusqu’à pas d’heures, ou nous prenons des cours de boxe… Et oui, car c’est de là que vient son surnom, c’est une ancienne championne de boxe américaine qui a décidé de tout lâcher il y a 14 ans et d’acheter pour une bouchée de pain une parcelle de terrain dans la magnifique région de Nosara, Guanacaste. Elle ne savait alors pas que cette partie du Costa Rica serait un jour si recherchée, et si prisée…
Des plages de rêve, une jungle encore très préservée avec des maisons disséminées dans la nature, ce n’est pas étonnant que beaucoup d’étrangers y aient élu domicile, pas seulement des américains, mais aussi des français, belges, canadiens ou italiens…
Tous les jours, Brenda propose des cours de boxe, j’y ai participé quelques fois et j’ai beaucoup ri, mais j’ai surtout été touché par sa gentillesse spontanée. À peine arrivée, elle me prend sous son aile et me présente à ses amis. Comme elle sait que j’ai un petit budget et que le Costa Rica coûte cher, elle me glisse des morceaux de faux filet ou de fromage “bien d’chez moi “dans mon assiette, un soir elle me paie un restau car sa cuisine est momentanément en panne… Le dernier jour, elle empreinte même le Quad d’une amie pour m’emmener au PachaMama, la retraite de yoga où je me rends ensuite, car un taxi me coûterait au moins 60$…
Sous ses airs de dure à cuire et son caractère bien trempé, tatouée de rayures noires sur tout le corps, comme une tigresse, elle a au fond un cœur en or qui m’attendrit, et pas seulement moi. Comme me le dit un jour son amie Linda:
- elle est comme ça Brenda, elle fait ce qu’elle veut et se fout de l’opinion d’autrui, elle est dépensière mais généreuse à la fois, tête de mule et serviable en même temps!
Je rie car c’est une bonne description en effet… Enfin elle me dit:
- mais au fond, on ne peut rien lui refuser, car on l’aime comme elle est, c’est notre trésor de la région…

imageBrenda la tigresse

image Les tatouages de Brenda

imagebonne bouffe Miam!

imageadorable couple vegan de NY

imagePlaya Guiones

image

imageSerpent en visite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

wordpress